Publié le 23 Mai 2022

MANEKI NEKO (chat qui invite)

 

Etymologie des caractères

Maneki http://img.over-blog-kiwi.com/0/79/15/64/20140525/ob_44f325_maneku-appeler.jpg

vient du verbe maneku : inviter, provoquer, causer

 

L’idéogramme comprend dans sa partie droite

http://img.over-blog-kiwi.com/0/79/15/64/20140525/ob_91890b_ordre.jpg(une bouche) le fait de convoquer par l’ordre

http://img.over-blog-kiwi.com/0/79/15/64/20140525/ob_690055_couteau.jpg et la contrainte d’une arme

et dans sa partie gauche

http://img.over-blog-kiwi.com/0/79/15/64/20140525/ob_52b07f_main.jpg l’image d’une main plus amicale

L’ensemble prenant le sens d’appeler, d’inviter

 

Neko

http://img.over-blog-kiwi.com/0/79/15/64/20140525/ob_371cc0_neko-chat.jpg

dans sa partie droite est composéhttp://img.over-blog-kiwi.com/0/79/15/64/20140525/ob_44cc4a_champ-et-pousses.jpg d’un champ hérissé de jeunes pousses

dans sa partie gauchehttp://img.over-blog-kiwi.com/0/79/15/64/20140525/ob_008ec1_animal.jpg d’un animal

Par extension l’animal qui se hérisse qui fait le gros dos, le chat

LES COULEURS DES MANEKI NEKO

Représentation traditionnelle en trois couleurs ; de couleur blanche avec des taches noires et rousses, le cou orné d’un collier de couleur rouge avec un grelot, une bavette et quelquefois une pièce appelée koban symbolisant une immense richesse.

Chaque couleur possède une qualité qui lui est propre. Le rose favoriserait les relations amicales et amoureuses, ainsi le bonheur en amour. Le jaune apporterait la prospérité, la couleur noire protégerait contre les esprits mauvais, le rouge contribuerait à la réussite professionnelle, la couleur blanche apporterait la santé, le vert aiderait à la réussite scolaire, et l’or évidemment attirerait l’argent, la richesse et ainsi le bonheur dans la maison.

LES POSITIONS DU CORPS

  • Le maneki neko avec la patte droite levée attirerait l'argent et la fortune.
  • Celui avec la patte gauche levée invite par ce geste les clients à venir (donc l’argent ou la réussite) mais aussi les amis (contacts amicaux) Il garantirait la satisfaction de la réussite, l’aisance financière et favoriserait la réussite sociale (le bonheur d’être entre amis)
  • Le maneki neko levant les deux pattes protégerait la maison ou les affaires
  • Le maneki neko joignant ses deux pattes dans un geste d’offrande ; symbole de bons sentiments représenterait l’amour.
  • Celui en position couchée montrant ainsi ses quatre pattes favoriserait le bonheur dans la maison (bonheur et la joie apporté par le repos et la détente)
  • Les maneki neko par deux représentent évidemment l’harmonie du couple

LES ATTRIBUTS DES MANEKI NEKO

En plus des attributs traditionnels (collier rouge, grelot, bavette et pièce d’or), le maneki neko peut posséder d’autres attributs renforçant ainsi son action de porte-bonheur :

  • Lingots d’or : richesse
  • Ruyi : bonheur
  • Pêche : longévité
  • Poisson d’or ou rouge : richesse
  • Luth : succès dans le domaine des arts
  • Fruits : riche moisson
  • Cerise : bonheur et santé
  • Boulier : la richesse évidemment
  • Le chargement d’un navire : la richesse
  • Des fleurs de prunier : audace, renouvellement du printemps et de la jeunesse

Choisissez un maneki neko en fonction de vos besoins ou tout simplement parce que son sourire vous plait, il peut maintenant vous accompagner partout, intégrer la décoration du salon ou servir de tirelire…

___________________________________

SOURCES

http://www.bouddharieur.fr/maneki_neko_fortune.html

http://www.chine-nouvelle.com/outils/dictionnaire.html

http://www.maikimiko.com/maikimiko-maneki-neko-porte-bon-10-33.html

Le magot de Chine Situ Shuang

Mémento et dictionnaire des kanji J.C.Martin

___________________________________________________________

Voir les commentaires

Rédigé par Thierry Lambert

Publié dans #feng shui

Repost0

Publié le 20 Mai 2022

Suivez le lien ci-dessous pour tout savoir sur le Shinrin-yoku. N'hésitez pas à en bénéficier...

Voir les commentaires

Rédigé par Thierry Lambert

Publié dans #Découvertes, #santé

Repost1

Publié le 12 Mai 2022

Tambour céleste ?

 

          Cette technique est très largement utilisée dans les formes de qi gong que ce soit en en position assise ou en posture débout comme dans le yi jin jing. Le son obtenu par la percussion ressemble en effet au son d’un tambour.

          C’est dans la tradition bouddhique qu'il est fait allusion au "tambour céleste", celui-ci a la particularité de battre tout seul, il inciterait de manière graduelle les êtres à faire le bien. C’est dans les trente-trois cieux (deuxième des six cieux du monde des désirs) que le tambour céleste se situe, le centre des trente-trois cieux se trouvant sur le mont Sumeru où demeure Indra l’un des douze Deva. Sur le mont Sumeru vivent des êtres dont la longévité dépasse les mille ans. L’image du tambour céleste dans le yi jin jing fait état des influences indiennes et bouddhiques sur cet enchainement.

Technique 

 

Faire pression avec les paumes sur les pavillons des oreilles, placer les médius à la base du crâne (oreiller de jade) effectuer des pichenettes ; les index venant percuter yuzhen la base du crâne.

          Dans l’enchaînement du yi jin jing de l’école daoyin yangshenggong, l'exercice da gong shi (traduction : plier les hanches, descendre le buste vers la terre) propose cet automassage au niveau de la base du crâne à trois reprises pendant que le corps se penche en avant à partir des hanches, le regard se portant vers l'avant.

 

Effets 

 

           D’après Y.Requena cette technique préviendrait la calcification des trois os de l’intérieur de l’oreille (marteau, enclume, étrier) à l’origine de l’otospongiose et stimulerait le nerf auditif.

          Selon les auteurs Lin Jingwei et Zhu Jianping il activerait l’essence yin dans tout le corps et lutterait contre les vertiges et les troubles de la vue causés par des facteurs pathogènes, le feu du foie et le feu de l’estomac

 

Idéogramme dong

(le son du tambour)

Voir ci-dessous une site très documenté sur le bouddhisme, n'hésitez pas à vous y arrêter !

Voir les commentaires

Rédigé par T.Lambert

Publié dans #Yi jin jing

Repost1

Publié le 10 Mai 2022

WU LAO QI SHANG WANG  HOU QIAO

(On laisse derrière soi les cinq fatigues et les sept blessures) 

 

          Laisser derrière soi les 5 fatigues et les sept blessures en tournant le corps d'un côté et de l'autre, le corps subit ainsi un véritable "essorage" dans toute sa hauteur du fait de la rotation d'un côté sur l'autre.

          Si l'on se réfère à l'énergétique chinoise, cela peut nous amener à penser que les cinq fatigues correspondent à celles des cinq organes (foie, cœur, rate, poumons et reins). Pour ce qui est de ces sept blessures, à quoi peuvent-elles correspondre ? 

         Voici sous forme de tableau les liens attribués par le Professeur Jerry Alan Johnson entre les organes et les émotions, émotions que les chinois prennent avec beaucoup de sérieux quand il s'agit de préserver sa santé.

 

Voici un autre tableau sur ce même thème selon le professeur Eric Marié

et Dong Ying Jie maître de taiji quan

 

________________________________________

Sources :

Précis de médecine chinoise E.Marié

Taiji quan J.Gortais

Traité de qi gong médical selon la médecine traditionnelle chinoise par Prof. Jerry Alan Johnson

______________________________________________

Ci-dessus : à télécharger un fascicule sur le ba duan jin

Voir les commentaires

Rédigé par Thierry Lambert

Publié dans #dao yin qi gong-gymnastique chinoise-yoga chinois

Repost1

Publié le 1 Avril 2022

Rédigé par Thierry Lambert

Publié dans #Nouvelles du blog

Repost0

Publié le 21 Mars 2022

          Qu’est-ce qu’une posture juste ?

 

PREMIERE PROPOSITION : la voix du saint selon Zhuang Zi

 

            La capacité de concentration d’énergie et d’action directe ; agir avec moins d’effort pour plus d’efficacité

           Ce premier principe du Hakko Ryu semble être partagé par de nombreuses disciplines, la formule favorite du créateur du judo (littéralement voie de la souplesse) ; Jigoro Kano était « Seiroku Zenyo » (meilleur usage de l’énergie) Ce principe est enraciné dans la pensée asiatique depuis bien longtemps, on en trouve trace dans un des textes les plus importants du taoïsme le Zhuang Zi, on attribue à Kung Fu Zi (Confucius) cette sentence en tout point semblable au premier principe du Hakko Ryu Ju Jitsu

 

_________________

« Agir avec le minimum d’effort et obtenir le maximum de résultats,

telle est la voie du saint »

Confucius

____________

 

         En utilisant le minimum d’effort musculaire et mental, l’énergie circule sans entraves. La dureté, les tensions freinent la circulation de l’énergie. C’est pour cela que nous trouvons ce principe dans ces différentes écoles traditionnelles alliant martial et santé. L’idée consiste à utiliser l’énergie (Qi ou Ki en japonais) plutôt que la force (LI)

 

 

DEUXIEME PROPOSITION : tranquille et généreux

 

Hara

ou Fukubu, ou encore Onaka (signifiant centre honoré), en chinois Fu (Ricci 1640) Ventre (considéré anciennement comme le réceptacle général des souffles qui constituent l’essence de l’homme)

 

Voici quelques qualités du Hara par Dürckheim[2] :

 

yesCe qui est essentiel dans le caractère de l’homme et dans sa conception de vie
yesC’est le centre du corps humain
yesC’est le centre spirituel (le corps enveloppe l’esprit)
yesHara no aru hito « l’homme ayant le centre »
yesQuelque chose de tranquille et de généreux

 

Les images contenues dans l’idéogramme nous donne :

  • le pied qui gravit des marches, symbole de répétition + la chair.
  • La chair épaisse qui se répète est celle d’un ventre bien rempli. Par extension, fond du cœur, pensée intime.

MDK p126[3]

 

         Lorsque l’on possède un Hara développé, toute action, toute activité, tout art part du ventre, il s’agit du Haragei (art du ventre) Durckheim précise que le Hara n’est pas spécifiquement japonais, il considère cette recherche du centre (le Hara) comme une recherche universelle. Il précise encore et cela a son importance pour notre sujet : « Plus l’homme est ancré dans le Hara, plus il lui est facile d’être présent dans le hic et nunc. Il sera alors caractérisé, non par la dispersion, mais par la concentration, le recueillement. »

         Ceci met en valeur l’importance des pratiques méditatives cherchant à développer la conscience du centre (le Hara ou Dantian en chinois ou centre de gravité pour l’Occident) Ces pratiques permettent au praticien de shiatsu de trouver ce centre et de le conserver, ceci lui ouvre la porte de Xu Xin (cœur vide) qui peut s’appuyer ainsi sur cette aisance physique et mentale consécutive à l’obtention du Haragei.

 
Centre de gravité et Hara

 

Définitions :

 

__________________

Le centre de gravité est le point où les forces gravitationnelles et ascendantes du corps s’équilibrent, il se situe à peu près au niveau de la troisième lombaire

_____________

 

       D’après Dürckheim le Tanden (en japonais) ou Dantian (en chinois signifiant champ de cinabre) est le centre de gravité qui se manifeste dans le Hara solidement acquis, Kikai étant le point sous le nombril (ou Qi Hai en chinois traduit par mère de l’énergie)

« Le centrage consisterait à tout organiser autour de ce point (le centre de gravité).
 Mais ce point n’est pas fixe car dès que l’on modifie une posture
sa position se trouve plus ou moins changée. Dans le mouvement,
 nous pouvons dire qu’il est en perpétuel déplace ment ;
 il suffit de mouvoir un bras pour que le centre prenne une autre position.
 Par un jeu de réactions réflexes d’adaptation à une nouvelle posture,
 le corps va réagir par l’action musculaire, 
en faisant adopter une nouvelle attitude 
qui vient conforter l’ensemble structurel dans son souci d’équilibre. »[4]

        Le centre de gravité se déplace suivant la position du corps, il peut être plus ou moins bas suivant la posture ou la position. S’il en est ainsi le centre de gravité et le Hara peuvent donc ne pas coïncider suivant les positions corporelles.

 
Notion d’axe :

        Le Hara ne représente pas uniquement le centre de gravité, il appartient aussi à l’axe corporel. A partir de celui-ci, s’ordonnent tous les mouvements du tronc et des membres. Ceux-ci utiliseront un effort moindre pour se développer, nous retrouvons là l‘esprit contenu dans le principe : « minimum d’effort, maximum d’efficacité »

Équilibre/déséquilibre

« L’équilibre chez l’être humain est un déséquilibre permanent, sans cesse réajusté… »[6]

        1.  

 

Quelques définitions :

 

Equilibre :

La verticale (axe corporel présumé) qui passe par le centre de gravité est à l’aplomb de la surface d’appui appelée surface de sustentation  sur laquelle reposent les pieds.

 

Perte d’équilibre :

Il y a perte d’équilibre si la projection de cette verticale sort de la surface de sustentation :

  • en station debout, cette zone est délimitée par les deux pieds
  • en position assise cette zone est délimitée alors par les points d’appui du corps au sol

 

L’homme statique :

La convergence de deux forces se résout au niveau du centre de gravité ; la première force provient du bas, elle est ascendante réagissant  à la pesanteur, la seconde force est  descendante, elle provient du maintien de l’équilibre de la tête (horizontalité du regard)

 

Le phénomène vie se caractérise par le mouvement et va donc à l’encontre de cette stabilité.

 

L’homme en mouvement sans déplacement :

La convergence des deux forces ne coïncident pas avec le centre de gravité, ce léger décalage offre une possibilité de mouvement sans que l’équilibre ne soit rompu.

 

Tout mouvement du corps même le plus tenu crée un déséquilibre. L’équilibre est donc un perpétuel déséquilibre.

____________________________________________

[2] Hara centre vital de l’homme Karlfried Graf Dürckheim

[3] Mémento et dictionnaire des Kanji J.C Martin, en simplifiant pour ne pas charger le texte, j’indiquerai à chaque fois MDK pour ce livre.

[4] P 20 Yangjia michuan taiji quan tome 2 C.Jeanmougin

[5] P 83 Le livre du dos G.Roulier

[6] P 22 yangjia michuan taiji quan Tome 2 C.Jeanmougin

___________________________________________

(extrait de Posture et Shiatsu mémoire de T.Lambert rédigé au cours de sa formation auprès de l'ARTEC)

____________________________________________

Voir les commentaires

Rédigé par Thierry Lambert

Publié dans #Postures

Repost1

Publié le 20 Mars 2022

Adagio for strings de Samuel Barber en hommage à mon regretté professeur de taiji quan et ami Claudy Jeanmougin amateur du saxophone particulièrement mis en valeur ici dans cet enregistrement

Voir les commentaires

Rédigé par Thierry Lambert

Publié dans #Hommage

Repost0