Yi jin jing ; battre le tambour céleste (symbolisme et technique)

Publié le 6 Février 2017

Cette technique est très largement utilisée dans les formes de qi gong que ce soit en en position assise ou en posture débout comme dans le yi jin jing. Le son obtenu par la percussion ressemble étrangement au son d’un tambour. C’est dans la tradition bouddhique qu'il est fait allusion au "tambour céleste", celui-ci a la particularité de battre tout seul, il inciterait de manière graduelle les êtres à faire le bien. C’est dans les trente-trois cieux (deuxième des six cieux du monde des désirs) que le tambour céleste se situe, le centre des trente-trois cieux se trouvant sur le mont Sumeru où demeure Indra l’un des douze Deva. Sur le mont Sumeru vivent des êtres dont la longévité dépasse les mille ans. L’image du tambour céleste dans le yi jin jing fait état des influences indiennes et bouddhiques sur cet enchainement.

 

 

Technique :

Faite pression avec les paumes sur les pavillons des oreilles, placer les médius à la base du crâne (oreiller de jade) effectuer des pichenettes ; les index venant percuter yuzhen la base du crâne. Dans l’enchaînement du yi jin jing de l’école daoyin yangshenggong, l'exercice da gong shi (plier les hanches, descendre le buste vers la terre) propose cette percussion de la base du crâne à trois reprises pendant que le corps se penche en avant à partir des hanches, le regard se portant vers l'avant.

Effets :

D’après Y.Requena cette technique préviendrait la calcification des trois os de l’intérieur de l’oreille (marteau, enclume, étrier) à l’origine de l’otospongiose et stimulerait le nerf auditif.

D’après les auteurs Lin Jingwei et Zhu Jianping il activerait l’essence yin dans tout le corps et lutterait contre les vertiges et les troubles de la vue causés par des facteurs pathogènes, le feu du foie et le feu de l’estomac

 

Idéogramme dong (le son du tambour)

Voir ci-dessous une site très documenté sur le bouddhisme, n'hésitez pas à vous y arrêter !

Rédigé par T.Lambert

Publié dans #Yi jin jing

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article