LES ANCÊTRES DE LA MEDECINE CHINOISE : SHEN NONG

Publié le 12 Juin 2017

CE QUE REVELE LE YI JING (YI KING) SUR SHEN NONG : LE DIVIN LABOUREUR

 

Lorsque le clan de Pao Hi (autre nom de Fou Xi) eut disparu, vint le clan du divin Laboureur. Il fendit un morceau de bois pour en faire un soc et recourba un morceau de bois pour en faire un manche de charrue. Il enseigna au monde entier l'avantage qu'il y avait à ouvrir la terre à l'aide de la charrue. Il tira sans doute cette invention de l'hexagramme : L'AUGMENTATION. (Yi Jing Da Zhuan chapitre II § 3)

 

L'hexagramme n°42 ; images et sens

http://img.over-blog-kiwi.com/0/79/15/64/201311/ob_683ac6_yi-l-augmentation-hexagramme.jpg

est composé des trigrammes xun signifiant la pénétration et zhen le mouvement, tous deux rattachés au bois.

http://img.over-blog-kiwi.com/0/79/15/64/201311/ob_80247763bd2ee9af60e090a3a1312bee_xun-le-bois-trigramme.jpg

D'autre part les deux trigrammes nucléaires (1)  kun et gen eux sont rattachés à la terre, de là l'idée d'ouvrir (le mouvement) la terre; la charrue (instrument en bois)

http://img.over-blog-kiwi.com/0/79/15/64/201311/ob_44721ff3ea5dce66b9e071eefd5d8f84_kun-la-terre-trigramme.jpg

http://img.over-blog-kiwi.com/0/79/15/64/201311/ob_dd6ac0_zhen-le-tonnerre-trigramme.jpg

http://img.over-blog-kiwi.com/0/79/15/64/201311/ob_9f2450_gen-la-montagne-trigramme.jpg

Précisons également que l’on prêtait auparavant un autre nom au personnage de Shen Nong il s'agissait de Yandi ; celui-ci possédait une tête de bœuf.

LES IDEOGRAMMES SHEN ET NONG

Les sens contenus dans les idéogrammes Shen et Nong nous en disent long sur l'influence qu'il a pu exercer.

Sens du caractère Shen
 
  • les esprits (les uns d'origine céleste,
     les autres étant des êtres humains
     divinisés ou canonisés) dieux, divinités,
     génies, principe vital supérieur, 
    quintessence de l’énergie vitale supérieure,
     âme supérieure, esprit, vitalité, entrain,
     énergie, allant, prodigieux, 
    merveilleux, surnaturel, miraculeux.
    4317 (Ricci)
 
Il est composé de :
 
  • Shi signifiant Influences venant d'en haut,
     signes de bon ou de mauvais augure.
     Par exemple le ciel instruit les hommes ;
     les deux lignes horizontales figurent le ciel,
     les trois lignes verticales expriment ce qui
     pend du ciel ; le soleil, la lune, les étoiles
     dont les mutations révèlent aux hommes
     les choses transcendantes 
    (Wieger 3)
  • Et de Shen : le caractère ancien

        exprimait l'idée de l'expansion alternante

        des forces naturelles

        (Wieger 50 C)

 
Sens du caractère Nong
 
  • Agriculture, cultiver la terre, agriculteur, cultivateur, paysan (Ricci 3704)
  • Le laboureur, l'homme des champs (une tête, deux mains et l'aube) Wieger 50 Q

 

 

Shen Nong est la représentation symbolique des influences célestes sur la terre, l'idéogramme Shen est associé au ciel, celui de Nong à la terre. Shen Nong inaugure l'ère de l'agriculture et de l'utilisation de la terre comme moyen de production et de commerce. L'homme apprend à se nourrir et à utiliser les plantes. Shen Nong encore appelé Yandi frappait selon la légende les plantes avec un bâton annelé afin d'en faire sortir les propriétés (2), il en aurait goûté soixante-dix par jour. Il se serait empoisonné en absorbant des plantes venimeuses. On le dit aussi découvreur du thé.

 

 

 

Il est l'un des cinq empereurs associés chacun à une direction ; empereur du Sud, du Feu et du Soleil, les hommes et les plantes se tournent vers lui pour lui faire face afin d'absorber ses rayons (« ce qui pend du ciel »)

 

 

 

Peut-être cela provient-il d'un ancien culte au soleil ? Dans certaines représentations de Shen Nong, la couleur de sa face est rouge. On le considère comme l'auteur du Shen Nong Ben Cao Jing (matière médicale classique de Shen Nong). Ce texte consacré à l'acupuncture et à la pharmacopée aurait plutôt été rédigé au 1er siècle av J.C. Dans cet ouvrage sont répertoriées plus de 400 drogues.

Un courant de pensée s'est réclamé de l'esprit de Shen Nong, il était d'usage d'associer un personnage illustre à un mode pensée afin de lui donner autorité.(3) Shen Nong incarnait l'idéal politique de subvenir à ses besoins propres en cultivant la terre. Le chapitre 80 de Lao zi exprime l'esprit de ces petites communautés :

"(Si je gouvernais) un petit royaume et un peuple peu nombreux, n'eût-il des armes que pour dix ou cent hommes, je l'empêcherais de s'en servir. J'apprendrai au peuple à craindre la mort et à ne pas émigrer au loin. Quand il aurait des bateaux et des chars, il n'y monterait pas. Quand il aurait des cuirasses et des lances, il ne les porterait pas. Je le ferais revenir à l'usage des cordelettes nouées. Il savourerait sa nourriture, il trouverait de l'élégance dans ses vêtements, il se plairait dans sa demeure, il aimerait ses simples usages. Si un autre royaume se trouvait en face du mien, et que les cris des coqs et des chiens s'entendissent de l'un à l'autre, mon peuple arriverait à la vieillesse et la mort sans avoir visité le peuple voisin".

____________________________

(1) Les trigrammes nucléaires forment les quatre traits médians d’un hexagramme tout en se chevauchant mutuellement en utilisant leurs traits médians

(2) P 169 Chine J.Pimpaneau

(3) P 166 167 Histoire de la pensée chinoise A.Cheng

____________________________________________________

Sources :

Chine J.Pimpaneau

Histoire de la pensée chinoise A.Cheng

Lao-Tseu Tao Te King traduction S.Julien Mille et une nuits

Yi JIng Librairie de MEDICIS

____________________________________________________

Rédigé par Thierry Lambert

Publié dans #Histoire et tradition

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article