Articles avec #feng shui tag

Publié le 13 Juillet 2017

MANEKI NEKO (chat qui invite)

 

Etymologie des caractères

Maneki http://img.over-blog-kiwi.com/0/79/15/64/20140525/ob_44f325_maneku-appeler.jpg

vient du verbe maneku : inviter, provoquer, causer

 

L’idéogramme comprend dans sa partie droite

http://img.over-blog-kiwi.com/0/79/15/64/20140525/ob_91890b_ordre.jpg(une bouche) le fait de convoquer par l’ordre

http://img.over-blog-kiwi.com/0/79/15/64/20140525/ob_690055_couteau.jpg et la contrainte d’une arme

et dans sa partie gauche

http://img.over-blog-kiwi.com/0/79/15/64/20140525/ob_52b07f_main.jpg l’image d’une main plus amicale

L’ensemble prenant le sens d’appeler, d’inviter

 

Neko

http://img.over-blog-kiwi.com/0/79/15/64/20140525/ob_371cc0_neko-chat.jpg

dans sa partie droite est composéhttp://img.over-blog-kiwi.com/0/79/15/64/20140525/ob_44cc4a_champ-et-pousses.jpg d’un champ hérissé de jeunes pousses

dans sa partie gauchehttp://img.over-blog-kiwi.com/0/79/15/64/20140525/ob_008ec1_animal.jpg d’un animal

Par extension l’animal qui se hérisse qui fait le gros dos, le chat

LES COULEURS DES MANEKI NEKO

Représentation traditionnelle en trois couleurs ; de couleur blanche avec des taches noires et rousses, le cou orné d’un collier de couleur rouge avec un grelot, une bavette et quelquefois une pièce appelée koban symbolisant une immense richesse.

Chaque couleur possède une qualité qui lui est propre. Le rose favoriserait les relations amicales et amoureuses, ainsi le bonheur en amour. Le jaune apporterait la prospérité, la couleur noire protégerait contre les esprits mauvais, le rouge contribuerait à la réussite professionnelle, la couleur blanche apporterait la santé, le vert aiderait à la réussite scolaire, et l’or évidemment attirerait l’argent, la richesse et ainsi le bonheur dans la maison.

LES POSITIONS DU CORPS

  • Le maneki neko avec la patte droite levée attirerait l'argent et la fortune.
  • Celui avec la patte gauche levée invite par ce geste les clients à venir (donc l’argent ou la réussite) mais aussi les amis (contacts amicaux) Il garantirait la satisfaction de la réussite, l’aisance financière et favoriserait la réussite sociale (le bonheur d’être entre amis)
  • Le maneki neko levant les deux pattes protégerait la maison ou les affaires
  • Le maneki neko joignant ses deux pattes dans un geste d’offrande ; symbole de bons sentiments représenterait l’amour.
  • Celui en position couchée montrant ainsi ses quatre pattes favoriserait le bonheur dans la maison (bonheur et la joie apporté par le repos et la détente)
  • Les maneki neko par deux représentent évidemment l’harmonie du couple

 

LES ATTRIBUTS DES MANEKI NEKO

En plus des attributs traditionnels (collier rouge, grelot, bavette et pièce d’or), le maneki neko peut posséder d’autres attributs renforçant ainsi son action de porte-bonheur :

  • Lingots d’or : richesse
  • Ruyi : bonheur
  • Pêche : longévité
  • Poisson d’or ou rouge : richesse
  • Luth : succès dans le domaine des arts
  • Fruits : riche moisson
  • Cerise : bonheur et santé
  • Boulier : la richesse évidemment
  • Le chargement d’un navire : la richesse
  • Des fleurs de prunier : audace, renouvellement du printemps et de la jeunesse

Choisissez un maneki neko en fonction de vos besoins ou tout simplement parce que son sourire vous plait, il peut maintenant vous accompagner partout, intégrer la décoration du salon ou servir de tirelire…

___________________________________

SOURCES

http://www.bouddharieur.fr/maneki_neko_fortune.html

http://www.chine-nouvelle.com/outils/dictionnaire.html

http://www.maikimiko.com/maikimiko-maneki-neko-porte-bon-10-33.html

Le magot de Chine Situ Shuang

Mémento et dictionnaire des kanji J.C.Martin

___________________________________________________________

Voir les commentaires

Rédigé par Thierry Lambert

Publié dans #feng shui

Repost 0

Publié le 12 Février 2017

GUAN

 

2785 (Ricci)

Regarder au loin ; regarder ; considérer ; contempler ; observer. aspect ; vue ; apparence ; spectacle. conception ; point de vue ; idée.

Lieu élevé d’où l’on peut voir de loin ; belvédère ; tour ; terrasse. Monastère ou temple taoïste. Le 20ème des 84 hexagrammes du livre des mutations signifiant : Perception de l’invisible, moment où l’on saisit l’influx des énergies cachées.

Guan yin (boud.) « qui prête attention aux voies du monde »

YIN

 

5794 (Ricci)

 

Son ; bruit. Son de la voix ; paroles. Son musical ; note. Nouvelles

 

Détail de la représentation

Posture Râjalîlâsana ou Mahârâjalîlâsana (posture de l’aise royale ou du repos souverain) réservée aux personnages royaux, c’est une posture de relaxation, un bras posé sur le genou, l’autre main en appui sur le sol pour maintenir l’équilibre.

Détail de la représentation

Assise en posture Padmasana (posture du lotus)

Le chasse-mouche (fu zi) symbolise la compassion envers les êtres (le chasse-mouche ne tuant pas)

Le vase (Vase précieux ou bao ping) contient la « liqueur de compassion »

 

Ci-dessous un extrait du livre de J.Blofeld consacré à Guan Yin

Il n’est amant des visions de beauté
Engendrées par l’esprit que rendent
Le pinceau du peintre
Et la main du sculpteur
Qui se puisse soustraire
A Kuan Yin l’ensorceleuse.

Il n’est pèlerin engagé sur la voie
Qu’ouvre la Porte dérobée
Qui ne brule de déchiffrer le secret
Dont reluit son regard
Et de savoir ce que masque
L’énigme de son sourire.

D’où a donc surgi cet être rayonnant
Divine incarnation
De la pure compassion ?
D’où vient donc cette foi
Au pouvoir qu’ a Kuan Yin
De faire passer aux être sensibles
L’océan du samsara ?

Où parut-elle d’abord ?
Comment a-t-elle acquis
Son nom suave comme miel
Kuan Shih Yin,
Celle- qui- prête-l’oreille-aux-sanglots-des-humains ?


Sources :

Le magot de Chine Situ Shuang

Les dieux du bouddhisme L.Frédéric

Le yoga de la compassion J.Blofeld

Voir les commentaires

Rédigé par Thierry Lambert

Publié dans #feng shui

Repost 0

Publié le 8 Février 2017

 

GUANYIN DIVINITE DE LA COMPASSION

Guanyin est incontestablement la divinité bouddhique la plus vénérée et la plus populaire, elle est souvent comparée à la Vierge Marie du christianisme. Cette divinité, méritante au point de pouvoir devenir un bouddha, a pourtant renoncé à cet état afin d’aider les êtres devenant ainsi un saint, un bodhisattva ; intercesseur divin entre les êtres vivants et les bouddhas inaccessibles. Guanyin, bodhisattva de la compassion est relié à Amitabha (bouddha de l’au-delà) qui délivre les êtres de leurs souffrances et les accueille dans sa terre pure.

 

 

ORIGINE DE GUANYIN

A l’origine, elle est une divinité indienne nommée Avalokiteshvara dont la forme la plus ancienne en Inde est appelée Padmapani (le porteur de lotus) Elle s’est sinisée sous le nom de Guanyin (Kuan yin) D’inde vers la Chine puis vers le Tibet et l’Asie du sud-est, elle prit des noms différents et de nombreuses formes ; Guanyin en Chine, Kannon au japon, Lokeshvara (seigneur des mondes) en Asie du Sud-est

 

AVALOKITESHVARA

 

 

LES REPRESENTATIONS DE GUANYIN

Représentation de Kannon

 

 

Représentation de Guanyin aux mille bras, chacune des mains formant un mudrâ (geste symbolique, signe ou sceau qui symbolise des forces ou des manifestations divines, il permet de préciser aux fidèles la nature et la fonction de la divinité, aussi utilisé par les moines dans leurs exercices de méditation)

 

 

Voici quelques représentations de Guanyin sous ces formes indiennes , chinoise et japonaises.

 

 

GUANYIN ou KUAN YIN ; DIVINITE DE LA COMPASSION
GUANYIN ou KUAN YIN ; DIVINITE DE LA COMPASSION
GUANYIN ou KUAN YIN ; DIVINITE DE LA COMPASSION
GUANYIN ou KUAN YIN ; DIVINITE DE LA COMPASSION
GUANYIN ou KUAN YIN ; DIVINITE DE LA COMPASSION
GUANYIN ou KUAN YIN ; DIVINITE DE LA COMPASSION
GUANYIN ou KUAN YIN ; DIVINITE DE LA COMPASSION
GUANYIN ou KUAN YIN ; DIVINITE DE LA COMPASSION
GUANYIN ou KUAN YIN ; DIVINITE DE LA COMPASSION
GUANYIN ou KUAN YIN ; DIVINITE DE LA COMPASSION
GUANYIN ou KUAN YIN ; DIVINITE DE LA COMPASSION
GUANYIN ou KUAN YIN ; DIVINITE DE LA COMPASSION
GUANYIN ou KUAN YIN ; DIVINITE DE LA COMPASSION
GUANYIN ou KUAN YIN ; DIVINITE DE LA COMPASSION

Sources :

Les dieux du bouddhisme Louis Frédéric

Le yoga de la compassion John Blofeld

Sources photos :

Musée Guimet Paris et musée Georges Labit Toulouse

Voir les commentaires

Rédigé par Thierry Lambert

Publié dans #feng shui

Repost 0

Publié le 9 Mars 2014

SAN XING ; les trois étoiles

Les trois traits de l’idéogramme san représentent le ciel, la terre et l’homme. Selon Wieger, le caractère xing représente ; « la quintessence de la matière sublimée qui s’est élevée jusqu’au firmament et y a cristallisée » (Wieger 79) La partie supérieure du caractère antique

représentait trois étoiles. Ces trois étoiles sont censées apporter le bonheur aux habitants de la maison, ainsi dans de nombreux intérieurs chinois, ils sont en bonne place et disposés plutôt en hauteur, au moins au-dessus de la hauteur d’une table et bien en évidence.

On trouve de nombreuses représentations de ces déités dans les objets décoratifs et utiles comme ici ci-contre sur une cuillère chinoise.

 

Comment les disposer ?

Face à vous à gauche, Shou (la longévité), au centre Lu (la prospérité), et à droite Fu (le bonheur)

Les trois caractères fu, lu et shou réunis dans un même diagramme.

FU XING (l’étoile du bonheur)

Souvent représenté avec un enfant symbolisant le bonheur de posséder une famille

Fu

Faveur (céleste), bonheur, félicité, prospérité, bénédiction, favoriser, rendre heureux, combler de biens, bénir (Ricci 1633)

Fu xing

Etoile du bonheur, sauveur du peuple, bonne fortune, planète Jupiter (Ricci 1633)

Partie gauche du caractère :

fu signifie : « influences venant d’en haut, signe de bon ou de mauvais augure par lequel le ciel instruit les hommes. Deux lignes horizontales signifie le ciel, les trois verticales représentent le soleil, la lune et les étoiles, leurs mutations révèlent aux hommes les choses transcendantes » (Wieger 3)

Partie droite :

« Abondance, l’accumulation en tas de produits des champs, des biens de la terre » (Wieger 75)

Autres symboles de bonheur

La chauve-souris (bian fu)

Dans bian fu signifiant chauve-souris, fu est un homophone de bonheur. Ici sur cette assiette, cinq chauves-souris représentent les « cinq bonheurs » encadrant un dragon.

fu bonheur

lu émoluments élevés

shou longévité

xi joie

cai richesse

Le sceptre ru yi

Offert en cadeau, il exauce les vœux de bonne de bonne fortune et de prospérité.

Fo shou

Le cédrat (citrus médical), fruit appelé « main du bouddha » de par sa forme rappelle celle de la position de la main du Bouddha, fo shou apporte joie et bonheur. La prononciation de fo est très proche de fu.

SHOU XING (l’étoile de la longévité)

Sous le forme d’un vieillard muni d’un bâton en bois de pêcher et d’une pêche, quelque fois accompagné d’un cerf, d’un enfant, et aussi à ses pieds des ling zhi.

La longévité serait considérée comme la vertu la plus importante parce qu’elle permet de profiter des joies de la vie.

Autres symboles de longévité :

La pêche

La reine mère de l’ouest (Xi Wang Mu) possédait selon la légende un jardin de pêchers dont les fruits procuraient l’immortalité à ceux qui les mangeaient, elle réservait ses fruits aux divinités et immortels. Sun Wukong, le roi des singes, nommé gardien de ce jardin succomba à la tentation et mangea les pêches les plus grosses du verger et vola ainsi l’immortalité, d’autres méfaits lui fit subir les foudres de l’empereur de jade.

Théière ; décor pêche, prunier et bois de pêcher

Le pin

Toujours vert, a inspiré et inspire toujours les poètes et les peintres

Jours d’été dans la montagne LI PO

J’agite, nonchalant, mon éventail blanc ; Mon corps va nu par la verte forêt. J’accroche ma coiffe au rocher- Le vent des pins coule sur mon crâne.

Le mont T’ung LI PO

J’aime le mont T’ung C’est ma joie. Mille ans j’y resterai, Sans retour. Je danse à ma guise : Ma manche flottante Frôle d’un seul coup, Tous les pins des cimes !

Servait de nourriture aux immortels taoïstes ; ses graines, aiguilles et résine leur rendaient le corps léger et capable de voler.

Le cerf

Accompagne quelque fois le dieu de la longévité, le cerf est le seul capable avec la grue de trouver des ling zhi

La grue

Monture des immortels, elle est quelquefois associée au pin comme dans cette expression : « be shou song ling » (une vie aussi longue que celle de la grue et du pin)

Le ling zhi

Champignon d’immortalité, le ling zhi (polyporus lucidus) est l’un des huit trésors (ba bao) symboles porte-bonheur issus du bouddhisme. Il prendrait des formes rappelant le bois de cerf ; autre symbole de longévité

La chauve-souris

LU XING (l’étoile de la prospérité)

Fait référence au statut social, aux honneurs, à l’accession à une haute position.

Bonheur, félicité, faveurs Traitement, émolument d’un fonctionnaire (Ricci 3256)

Ru yi :

Principal attribut de lu xing, ru yi signifie « tout ce que vous souhaitez »

A l’origine une arme, une courte épée en fer, ensuit een or, argent, jade, ambre, porcelaine, os, bois, bambou. C’est l’un des huit trésors bouddhiques, sa forme rappellerait celle d’un champignon d’immortalité (le ling zhi) ou celle d’un nuage.

Autre symboles de prospérité

Le cerf

La carpe

La carpe franchissant les portes du dragon signifie réussite à l’examen impérial

Le chiffre six (liu)

dont la prononciation est proche de lu (prospérité)

La pivoine

Le singe (hou)

homophone de hou (mandarin de haut rang)

___________________________________________________________________ Sources :

Bonheur, bonheurs Vivien Sun

Ivre de tao Li po Daniel Giraud

Le magot de Chine ou trésor du symbolisme chinois Situ Shuang

Le singe pèlerin Wou Tch’eng-en

http://zhongwen.com

http://www.bouddharieur.fr/fuk_luk_sau.html

Voir les commentaires

Rédigé par Thierry Lambert

Publié dans #feng shui

Repost 0